top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurElodie GREMILLON

Equilibre et sérénité : Comment le coaching peut soulager la charge mentale ?

Dernière mise à jour : 14 déc. 2023


comment gérer la charge mentale

Pendant les vacances estivales, vous avez pu libérer votre esprit et avoir moins de choses sur vos épaules. Cet allègement des responsabilités qui pèsent sur vous, a permis de remonter votre niveau d'énergie, de bien vous reposer, et d'avoir un quotidien plus serein. Malheureusement, ces bénéfices vous paraissent déjà bien loin.



Le mois de septembre est arrivé avec ses to-do listes à rallonges, les tâches liées à la reprise de l'école, la reprise des activités sportives, les réunions de rentrée diverses et variées, et vous avez pu vous sentir submergée. Cette sensation d'être dans une machine à laver en plein essorage est de nouveau présente, et s'appelle la charge mentale.


Mais la charge mentale qu'est-ce que c'est exactement ?


La charge mentale a été définie pour la première fois par Monique Haicault en 1984 et se définit par le fait de devoir penser à des choses appartenant à 2 mondes séparés physiquement, comme la maman au travail qui pense aux tâches qu'elle devra effectuer le soir en rentrant chez elle.


La charge mentale peut donc se définir comme une quantité de tâches professionnelles, mais également personnelles, et de responsabilités qu'une personne doit gérer à un moment donné. concerne notamment la gestion et l'organisation d'une famille, l'organisation du temps, la tenue d'un foyer, mais aussi toutes les tâches professionnelles. 


La charge mentale résulte donc de la superposition et la succession de tâches à réaliser dans des délais impartis.


Elle repose le plus souvent sur les épaules des femmes, à croire que nous avons la faculté de nous transformer en Shiva ou bien de nous dédoubler pour réaliser toutes ces tâches à la fois !



Cette satanée charge mentale est très consommatrice d'énergie, c'est comme une tâche de fond qui tourne en permanence dans notre cerveau tel un programme d'ordinateur que nous n'éteignons quasi jamais, en arrière plan, mais qui se rappelle à nous de nombreuses fois dans la journée, sauf que nous ne sommes pas des MACHINES !


Or, votre énergie globale n'est pas illimitée. Votre niveau d'énergie c'est comme le réservoir d'essence d'une voiture, lorsqu'il est plein, tout roule, mais quand il est dans la réserve, voire à sec, la voiture ne roule plus et tombe en panne.


Votre réservoir d'énergie est rechargé chaque jour, mais la charge mentale représente une fuite d'essence, qui vous vide petit à petit, jour après jour.


Une fois le réservoir vide, vous êtes dans le rouge et n'avez plus d'énergie pour avancer .


Supporter une grosse charge mentale, puise forcément sur votre énergie et peut générer des signaux d'alarme du corps, tel le voyant rouge de la jauge d'essence qui est vide, et ne permet plus à la voiture de fonctionner.


Quels sont ces symptômes ?


Vous pouvez ressentir du stress, de l'anxiété qui se manifestent par des troubles digestifs, des douleurs abdominales, des migraines, des douleurs dans le dos, des migraines...

Vous ressentez une grande fatigue, mentale mais aussi physique, une baisse de motivation, des difficultés de concentration, une baisse de créativité...vous trainez des pieds pour faire les tâches que vous devez rendre, et cela devient de plus en plus difficile, car vous vous sentez vider d'énergie.


Les signes de fatigue sont à prendre au sérieux car cela peut aller jusqu'au burn out. Je vous invite à être à l'écoute de votre corps, si jamais vous ressentez une grande fatigue physique et psychique, avec d'éventuels troubles du sommeil, émotions à fleur de peau, ou autres symptômes, parlez-en à votre médecin.


Si vous constatez un ou plusieurs de ces symptômes, il devient URGENT D'AGIR. Dans un premier temps, je vous conseille de mettre en place de nouveaux comportements pour moins subir votre charge mentale.


Mes conseils pratiques pour alléger votre charge mentale sont :

1) Oser dire non : dire non c'est s'affirmer, que ce soit dans le domaine professionnel comme le domaine personnel, même si ce n'est pas toujours facile à faire. Dire non, c'est poser ses limites, et choisir de se dire oui à soi-même et de se respecter. Dire non à certains responsabilités ou tâches, vous permettra de vous concentrer sur l'essentiel.


2) Faire des to-do listes réalistes : noter les tâches à réaliser permet de les sortir de sa tête mais encore faut 'il qu'elles soient réalistes. Il vaut mieux planifier 3 à 5 tâches par jour, pour ne pas se sentir dépassée.


3) S'organiser, et planifier ses tâches : l'utilisation de semaine type permet d'organiser ses tâches et notamment celles redondantes. Il existe de nombreux outils pour apprendre à mieux planifier vos semaines, et un accompagnement en coaching peut vous aider à mettre en place ces méthodes.


Une fois votre organisation mise en place, vous y verrez plus clair et vous pourrez vous focaliser sur les tâches essentielles.


4) Déléguer autant que possible : regardez les tâches que vous pouvez déléguer autour de vous, demandez de l'aide à vos proches. Même si les autres ne font pas "aussi bien" que vous, ils peuvent en faire quelques unes à votre place. Si vous avez des enfants, vous pouvez aussi les responsabiliser et les rendre autonome sur de petites tâches ménagères (en fonction de leur âge), et ils seront fiers d'aider à leur niveau.


D'ailleurs petite aparté pour nos conjoints : lorsque vous participez aux tâches du foyer, cela reste NORMAL, car vous n'avez pas réalisé d'exploit particulier qui justifierait une recompense ou bien un merci. Messieurs, partagez un peu plus avec vos femmes cette charge mentale 😉!


Mention spéciale à toutes les mamans solos, qui gèrent seule absolument toute la charge mentale. Un grand bravo à vous mesdames, vous êtes des Warriors et vous avez toute mon admiration ! Ce qui va suivre est d'autant plus important pour vous pour reduire votre charge mentale


5) Se ressourcer : sortez, prenez l'air, dinez avec des amis, baladez vous dans la nature, aérez-vous, sortez de ce train-train quotidien ! Prendre du temps pour soi permet aussi de souffler et de mieux supporter la charge mentale. Alors prenez ce temps de décompression.


Comment mon coaching peut vous aider ?


Mon accompagnement vous apprendra à jauger votre niveau d'énergie, d'être à l'écoute de vos besoins, et de prendre des moments pour vous ressourcer. Vous éviterez ainsi de faire tomber votre jauge d'énergie dans le rouge, car vous apprendrez à être vigilante et être à l'écoute des signaux d'alarme.


Mon coaching vous permettra d'être mieux organisée, de mieux gérer votre temps pour dégager des moments de pause, et de temps pour prendre soin de vous.


En travaillant ensemble, nous nous concentrerons sur l'optimisation de votre temps, sur l'organisation à mettre en place dans votre quotidien, pour alléger votre charge mentale. Nous mettrons en place des outils simples et efficaces, pour définir votre semaine idéale, et retrouver du temps pour vous et vous épanouir.


Vous avez peut-être déjà essayé de mettre des choses en place... mais ça n'a peut être pas suffit, et votre charge mentale est toujours trop importante et trop présente.


Mais que se passera t''il si vous n'écoutez pas les signaux d'alarme ??


Vous risquez de ressentir un épuisement permanent, voire de tomber malade, de faire un burn-out, une dépression..


Quand on n'y arrive pas seule, il faut se faire aider.


En coaching, je vous offre un temps d'écoute, et un espace de parole, où vous pourrez vous déposer et être soutenue dans la bienveillance. Je vous proposerai de mettre en place des outils d'organisation, qui ne rajouteront pas de charge mentale, mais au contraire, vous permettront de vous concentrer sur vous et sur votre mieux être, en dégageant du temps pour vous ressourcer.


Je vous guiderai vers un mieux être, une meilleure compréhension de vos besoins mais aussi de vos limites, en apprenant à vous affirmer et DIRE STOP quand cela sera nécessaire.



=> Si vous souhaitez aller plus loin, ces ouvrages traitent de ce sujet, notamment :

  • Charge mentale de Margaux Gelin

  • Allégez votre charge mentale de Sioux Berger

  • La charge mentale des femmes et celle des hommes d'Aurélia Schneider


55 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page